Pourquoi et comment je me suis mis à TRAVAILLER EN MARCHANT !

Si vous souhaitez augmenter votre créativité au travail, réduire votre stress, brûler des calories et dépasser facilement les 10’000 pas par jour, il existe un solution… Travailler en marchant !

En voyage d’affaires aux États-Unis, lorsque j’ai croisé un ami ingénieur en train de travailler en marchant, ma première pensée a été, si vous me passez l’euphémisme, «quelle drôle d’idée». Mais comment peut-il travailler comme ça ?

Pour répondre à mes questions, mon collègue n’a pas eu à me citer les myriades d’études qui démontrent le danger de rester assis au travail pendant des heures et des heures. Il n’a pas eu besoin de nier l’étrangeté du concept. Pas plus qu’il n’en a promu les effets bénéfiques sur son tour de taille.

L'évolution du bureau de marche image

Non, il m’a simplement invité à prendre place à son bureau, pour que je comprenne par moi-même. Me voilà donc debout devant son écran, les mains sur le clavier, à marcher à un modeste 2,5 km/heure, en me disant que quand même, ce bureau, quelle drôle d’idée. Et puis j’ai compris.

Avec le recul, je dirais qu’il m’a fallu soixante… secondes. Une minute pour comprendre que je marchais littéralement sur la réponse que je cherchais sans même savoir que je me posais la question. Une drôle d’idée, le bureau de marche? Assurément. Mais une bonne idée qui a changé ma vie. Qui a changé celle de mon ami d’outre-Atlantique, qui depuis qu’il s’est mis à travailler en marchant a plus d’énergie, moins de kilos superflus, et a relégué aux oubliettes ses problèmes de dos. Et c’est une bonne idée qui peut, j’en ai la conviction, vous changer la vie à vous aussi.

Peut-être devrais-je maintenant me présenter. Alors bonjour, moi, c’est Olivier, entrepreneur dans les domaines de l’Internet et de l’innovation. Jusqu’à il y a peu, mon métier consistait globalement, comme pour beaucoup d’entre vous dans une économie tertiarisée, à travailler assis devant mon écran ou dans des salles de réunions.

Mes déplacements s’effectuent en voiture, en train ou en avion. Bref, une vie parfaitement sédentaire, comme le XXIe siècle sait si bien en produire. Et une vie qui me pesait, sans que je parvienne exactement à cerner pourquoi.

« J’avais l’impression de me ramollir… »

Une vie sédentaire, après tout, ne signifie pas totalement inactive. Je fais du sport, et deux ou trois fois par semaine, j’enfile mes baskets pour faire un jogging au grand air. Je suis actif, donc rester assis à mon bureau à longueur de journée me pesait. J’avais l’impression de me ramollir.

Alors comment réconcilier ce besoin de bouger avec mon travail sédentaire par définition ? Vous connaissez déjà la réponse: je ne vais pas courir, mais marcher, et ce n’est pas à côté de mon bureau que doit prendre place le tapis roulant, mais bien dessous !

L’idée m’a enthousiasmé. À mon retour en Suisse, elle ne me quittait plus. J’ai fait quelques recherches sur le sujet, et je suis notamment tombé sur le livre GET UP! (LEVEZ-VOUS ! Pourquoi votre chaise est-elle en train de vous tuer et comment vous pouvez y remédier ) du Dr James Levine, praticien et chercheur respecté qui officie à la clinique Mayo, dans le Minnesota.

Ses recherches sont édifiantes, allant jusqu’à prouver que la station assise s’avère plus dangereuse encore que… la cigarette. Se lever et marcher dépasse donc de loin les simples questions de productivité et de bien-être.

« Une idée si simple et si brillante ! »

Je me suis converti avec enthousiasme à travailler en marchant, et à ce jour je ne l’ai jamais regretté. Et cet enthousiasme, cette idée si simple mais qui m’apparaît si brillante, il faut que je la partage.

Je ne peux malheureusement pas faire comme mon collègue américain, qui m’a invité à simplement marcher sur son tapis. C’est qu’après tout, au bureau, dorénavant je marche, oui, mais surtout je travaille.

D’où l’idée d’écrire un e-book : il s’agit de partager mon enthousiasme pour une innovation qui répond à un vrai problème. Il s’agit de vous donner à vous aussi l’opportunité de vous lever de votre chaise, de gagner en vitalité et en efficacité… tout en travaillant. Il s’agit de répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser sur la faisabilité d’une telle idée : travailler en marchant.

Je vais donc faire ce que mon ami américain n’a pas fait : je vais citer des études scientifiques. Je vais exposer les dangers de la station assise et les bienfaits de la marche. Je vais parler bien-être et tour de taille.

Je vais aussi aborder le sujet sous un angle pratique: travailler en marchant, ça marche comment ? En un mot comme en cent, je vais répondre à la question qui vous taraude forcément depuis que vous avez lu cet article: mais pourquoi, pourquoi travailler en marchant ?

Cliquez ici pour télécharger gratuitement mon e-book

Bonne lecture !

Cet article a été rédigé en 2’000 pas.

La [r]Évolution du Bureau de Marche - livre sur plan de travail

La [r]Évolution du Bureau de Marche

Découvrez le comment et le pourquoi du travail en marchant.

Téléchargez gratuitement l'e-book

La [r]Évolution du Bureau de Marche

Découvrez la nouvelle façon, plus saine et plus productive, de travailler dans notre e-Book gratuit.

Téléchargez gratuitement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *